Marie Laberge, Ph.D.

Professeure agrégée

Coordonnées (recherche)
Centre de recherche du CHU Ste-Justine
Centre de réadaptation Marie Enfant
5200 rue Bélanger
Montréal (Québec) H1T 1C9
Bureau : GR-118
T 514 374-1710, poste 8606

Coordonnées (École)
T 514 343-6111, poste 17354

marie.laberge@umontreal.ca

Programme
Ergothérapie


Formation

  • B.Sc. Ergothérapie, Université Laval (1994)
  • D.E.S.S. Intervention ergonomique en santé et sécurité du travail (1995)
  • M.Sc. Sciences biologiques (ergonomie), Université du Québec à Montréal (1997)
  • Ph.D. Sciences biologiques (ergonomie), Université du Québec à Montréal (2011)
  • Post-doctorat, Institute for Work & Health (2012)
  • Formation stratégique des IRSC sur la prévention de l’incapacité de travail, Dalla Lana School of Public Health, University of Toronto (2011-2013)

Principaux projets en cours

  • Genre et travail en ergonomie : innover dans les méthodes, interventions et évaluation (CRSH)
  • Modélisation d’une approche d’intervention participative de partage des connaissances favorisant l’équité entre les femmes et les hommes dans le domaine de la santé au travail et de la santé environnementale (IRSC)
  • Mise à jour et validation du contenu du guide « Santé et sécurité du travail : notions et concepts utiles pour l’enseignante et l’enseignant du PFAE » (IRSST)
  • Outil d’évaluation des risques liés à la SST – Aide pour les enseignants superviseurs de stage au « Parcours de formation axée sur l’emploi » (IRSST)
  • Revue de littérature systématique sur le lien entre l’expérience de travail et les lésions professionnelles (IWH)
  • Élaboration d’une démarche pour développer des compétences professionnelles chez les EHDAA empruntant le PFAE en exploitant le potentiel des TIC (MEES)

Publications choisies

  • Mlynaryk, C., Laberge, M., & Martin, M. (2017). School-to-work transition for youth with severe physical disabilities: Stakeholder perspectives. Work: A Journal of Prevention, Assessment and Rehabilitation, 58(4), 427-438. doi:10.3233/wor-172645
  • Laberge, M., Tondoux, A., Camiré Tremblay, F., & MacEachen, E. (2017). Occupational Health and Safety in a Vocational Training Program: How Gender Impacts Teachers’ Strategies and Power Relationships. NEW SOLUTIONS: A Journal of Environmental and Occupational Health Policy, 27(3), 382-402. doi:10.1177/1048291117725720
  • Laberge, M., & Caroly, S. (2016). Prendre en compte le sexe et le genre dans le choix des situations à analyser : un enjeu pour l’intervention ergonomique. Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé, 18(2). doi:4000/pistes.4902
  • Laberge, M., Calvet, B., Fredette, M., Tabet, N., Tondoux, A., Bayard, D., & Breslin, C. (2016). Unexpected events: Learning opportunities or injury risks for apprentices in low-skilled jobs? A pilot study. Safety Science, 86, 1-9.
  • Laberge, M., MacEachen, E., & Calvet, B. (2014). Why are occupational health and safety training approaches not effective? Understanding young worker learning processes using an ergonomic lens. Safety Science, 68, 250-257. doi:10.1016/j.ssci.2014.04.012
  • Laberge, M., Vézina, N., Calvet, B., Lévesque, S., & Vézina-Nadon, L. (2012). Supervision of Apprentices in Semiskilled Trades: Program Stipulations and Workplace Realities. Relations industrielles67(2), 199–221. doi:10.7202/1009084ar
  • Laberge, M., Vezina, N., & Saint-Charles, J. (2012). Safe and healthy integration into semiskilled jobs: does gender matter? Work: A Journal of Prevention, Assessment and Rehabilitation, 41 Suppl 1, 4642-4649. doi:10.3233/wor-2012-0102-4642
  • Laberge, M., & Ledoux, E. (2011). Occupational health and safety issues affecting young workers: a literature review. Work: A Journal of Prevention, Assessment and Rehabilitation, 39(3), 215-232. doi:10.3233/wor-2011-1170

Orientation des recherches

  • Intégration socioprofessionnelle des adolescents
  • Prévention de l’incapacité de travail
  • Développement, implantation et évaluation d’interventions en santé au travail
  • Modélisation d’interventions d’application de connaissances intégrées
  • Analyse différenciée selon le sexe / genre