Description des stages

Stage I, 2e année au baccalauréat (140 heures)

Le stage I est d’une durée de quatre semaines à temps plein. Il s’agit du premier stage en milieu clinique pendant lequel le stagiaire réalise des activités auprès de clients en assumant 30 % de la charge de travail du physiothérapeute  Le stage I  peut être fait auprès d’une clientèle adulte présentant des affections musculosquelettiques et neurologiques (AVC).

Stage II, 2e année au baccalauréat (175 heures)

Le stage clinique II, d’une durée de cinq semaines, permet de consolider les acquis en musculosquelettique et en neurologie. Le stagiaire assume 40 % de la charge de travail du physiothérapeute. Il est à noter qu’un stagiaire ne doit faire qu’un seul stage par établissement.

Stage III, 3e année au baccalauréat (175 heures)

Le stage III est d’une durée de cinq semaines. Il permet de consolider les acquis concernant toute population présentant des affections musculosquelettiques, neurologiques et cardiovasculaire. Le stagiaire assume 50 % de la charge de travail du physiothérapeute.

Stage IV, à la maîtrise (245 heures)

Le stage IV est d’une durée de sept semaines. Il permet de consolider les acquis concernant toute population présentant des affections musculosquelettiques, neurologiques, cardiovasculaire et cardiorespiratoire. Le stagiaire assume 65 % à 75 % de la charge de travail du physiothérapeute.

Stage V, à la maîtrise (280 heures)

Le stage V est le stage terminal d’une durée de huit semaines. Il vise tous les domaines. Le stagiaire assume un minimum de 75 % de la charge de travail du physiothérapeute. Étant donné qu’il s’agit du stage terminal, le stagiaire est soumis à des situations qui ressemblent à celles existant sur le marché du travail. C’est pourquoi la clientèle visée doit être très variée et les cas doivent être de plus en plus complexes.

À travers les cinq stages du continuum baccalauréat et maîtrise en physiothérapie, les domaines spécifiques qui doivent être couverts sont : neurologie, musculosquelettique avec une clientèle externe et hospitalisée ou de réadaptation, gériatrie puis cardiorespiratoire.