Devenir un moniteur clinique

Aperçu du programme

Le continuum baccalauréat-maîtrise est un programme qui s’échelonne sur 4 ans (9 trimestres).  Plus de 110 étudiants sont admis à chaque année dans notre programme, c’est pourquoi nous sommes toujours très heureux d’accueillir de nouveaux moniteurs cliniques?

Être un moniteur clinique, qu’est-ce que ça implique?

Tout au long de notre programme, les étudiants complètent un total de 29 semaines de stage totalisant plus de 1 025 heures. Chaque étudiant doit faire un stage avec les clientèles suivantes: gériatrique, hospitalisée, musculosquelettique externe, spécialisée, neurologique en plus d’être exposé à une clientèle présentant des affections cardiorespiratoires. Comme moniteur clinique, vous offrirez une expérience  enrichissante et un support à votre stagiaire en plus de participer à l’évaluation de ses apprentissages.

“Mon moniteur m’offrait
beaucoup de support.
Ce fut une expérience
très enrichissante.”

Quels sont les avantages à devenir un moniteur clinique?

  • Satisfaction personnelle
  • Développement professionnel
  • Apprentissage de nouvelles connaissances particulièrement celles en lien avec les données probantes
  • Création d’un lien avec le milieu universitaire et possibilité d’obtenir un titre reconnu par  la Faculté de médecine de l’Université de Montréal
  • Participation à des conférences et cours de mise à niveau

Les 10 meilleures raisons pour superviser un étudiant

En supervisant des étudiants vous pourrez :

1. Former et rencontrer vos futurs collègues et partager leur enthousiasme pour la physiothérapie.
2. Voir votre pratique sous un autre angle et développer vos habiletés en enseignement clinique.
3. Enrichir votre vie professionnelle.
4. Apprendre de nouvelles connaissances en lien avec les évaluations et les interventions en physiothérapie.
5. Avoir accès aux ressources universitaires par votre affiliation.
6. Modifier ou améliorer la prestation des services aux clients.
7. Apprendre à mieux vous connaître et découvrir comment vous travaillez avec les autres.
8. Faire connaître votre milieu de pratique à de futurs collègues qui pourront vous aider dans votre recrutement de personnel.
9. Cumuler des heures (HFC) afin de répondre aux besoins de formation de votre ordre professionnel.
10. Redonner à la profession et faire ce que d’autres ont fait pour vous lors de votre formation.

Foire aux questions

Y a-t-il des exigences particulières pour devenir un moniteur clinique?

Oui – de l’intérêt et de l’enthousiasme pour l’enseignement et le désir de participer au développement de la future génération de physiothérapeutes! Vous devez être membre de l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec. Il n’est pas nécessaire de détenir une maîtrise en physiothérapie pour superviser un stagiaire.

Je suis un nouveau diplômé. Je voudrais superviser un étudiant mais j’ai entendu dire que je devais avoir un minimum d’expérience. Qu’en est-il?

Notre programme exige un minimum de 2 années d’expérience pour superviser un étudiant mais  une seule année d’expérience est exigée pour superviser un niveau de stage 1.

Est-il possible de superviser un étudiant même si je travaille à temps partiel?

La majorité des stages peuvent se faire à temps partiel (3 ou 4 jours/sem.). Nous devons toutefois modifier la date de la fin du stage afin de respecter un nombre d’heures minimum pour assurer la validité du stage.

Mon horaire de travail est varié. Est-ce que le stage peut se dérouler les soirs et les fins de semaine?

Oui. Il est toutefois important que l’étudiant soit avisé a priori de l’horaire du stage et que le total des heures de stage corresponde au critère minimal du programme d’enseignement clinique.

J’aimerais superviser un étudiant mais je ne suis pas certain que j’aurai suffisamment de clients. Est-ce que les stagiaires peuvent être impliqués dans d’autres aspects de la pratique comme développer du matériel pédagogique, etc.?

Nous sommes conscients que la charge de travail varie et que ce facteur soit hors de votre contrôle.  Les étudiants doivent toutefois avoir le plus d’opportunités possibles pour être en contact direct avec les patients. Nous vous suggérons donc, si cela se produit, de jumeler l’étudiant à un autre physiothérapeute ou de changer de clientèle ou de programme. Néanmoins,  si de courtes périodes de la journée sont moins achalandées, il est approprié de discuter avec le stagiaire et de choisir des activités libres  qui conviennent à ses objectifs d’apprentissages.

Comment faire pour savoir quelles connaissances et habiletés ont été acquises par les étudiants pour chacun des niveaux de stage?

Une formation obligatoire d’une journée offerte à tous les nouveaux moniteurs vous renseigne sur notre curriculum. De plus, il est possible de consulter tous les plans de cours mis à jour annuellement sur le site web de l’École de réadaptation.

J’ai entendu parler des stages 2:1, 1:2 ou 2:2. Qu’est-ce que cela veut dire?

Il arrive que le stagiaire soit jumelé à 1 seul moniteur, ce qu’on appelle le modèle (1:1). Dans la majorité de nos milieux cliniques, le moniteur accueille 2 étudiants (2:1). Il arrive parfois que l étudiant soit jumelé à 2 moniteurs (1:2) ou que 2 étudiants soient jumelés à 2 moniteurs (2:2).  Nous suggérons néanmoins d’utiliser le modèle (1:1) à un moniteur qui supervise un étudiant pour la première fois.

Quelles ressources sont disponibles pour me soutenir dans mon rôle de moniteur clinique?

La direction de l’enseignement clinique offre gratuitement et sur une base régulière plusieurs ateliers aux cliniciens qui désirent  encadrer des stagiaires. Ces ateliers variés peuvent également  se tenir dans votre milieu clinique si plusieurs cliniciens sont intéressés à participer à l’enseignement. La directrice de l’enseignement clinique et la coordonnatrice de stages sont disponibles en tout temps pour répondre à vos questions et elles peuvent vous conseiller et vous supporter selon vos besoins lors des périodes de stages.

Je suis intéressé! Comment faire?

La première étape est de prendre contact avec  la personne responsable des stages cliniques dans votre milieu pour lui manifester votre désir de participer à l’enseignement clinique. Si votre milieu ne reçoit pas de stagiaires en physiothérapie, prière de contacter la directrice de l’enseignement clinique du programme de physiothérapie de l’Université de Montréal afin  de procéder à l’affiliation de votre milieu.

Pour plus d’information

Pour des renseignements concernant l’affiliation prière de contacter :

Directrice de l’enseignement clinique
Chantal Besner
Programme de physiothérapie
514-343-6259

Pour des renseignements concernant le rôle de moniteur clinique prière de contacter :

Coordonnatrice de stages
Josée Montreuil
Programme de physiothérapie
514-343-6304

Pour en connaître davantage sur le programme de formation :
Programme de physiothérapie
École de réadaptation
Université de Montréal
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal, Qc, Canada H3C 3J7

×