ERG–L’apport de l’éthique au raisonnement clinique en ergothérapie

Date : 11 mai 2020
Heure : 8h30 à 16h30
Lieu : Pavillon 7077 avenue du Parc
Adresse : 7077 avenue du Parc, Local 405-5 - 4e étage, Montréal, Qc H3N 1X7
Prix : 230 $

Les membres de l’ACE bénéficient d’un rabais de 15%.  Code de promotion : ACE-15
Il est important d’inscrire votre numéro de membre de l’ACE pour des raisons de vérification.

Il est possible de s’inscrire à une deuxième journée optionnelle le 11 juin 2020. Cette journée a comme objectif de répondre aux enjeux d’application des savoirs transmis.

Formatrice : Josée Lemoignan erg., M.Sc. (Bioéthique)

L’éthique clinique est un domaine de réflexion et de pratique qui a pour but d’étudier et de gérer les enjeux éthiques soulevés dans le contexte clinique. Elle présente des approches structurées pour identifier, analyser et résoudre les questions éthiques, particulièrement autour des relations entre le professionnel de la santé et le patient à l’intérieur du contexte de pratique. L’éthique clinique est une rencontre entre des êtres humains qui ont souvent des valeurs morales différentes. Cette rencontre est alors un champ chargé d’enjeux éthiques qui nécessitent une analyse et une négociation afin de permettre une résolution.

Au cours de cette journée, nous explorerons les fondements et les modes de raisonnement propres à l’analyse et à la prise de décision en éthique clinique, en démontrant l’application des théories et des principes à des situations concrètes rencontrées en ergothérapie. Nous présenterons la structure de l’analyse en éthique clinique et la palette des ressources et outils conceptuels qui sont à la disposition des ergothérapeutes: les théories morales et les méthodes de justification morale; les principes moraux de l’éthique biomédicale, les vertus morales centrales, leurs forces et leurs limitations. Nous utiliserons ces outils pour étudier et analyser des situations présentant des tensions éthiques rencontrées dans différents contextes de pratique en ergothérapie, telles que le consentement libre et éclairé, le refus de soins, le respect de la confidentialité, les conflits d’intérêt, la capacité du patient au choix autonome, l’évaluation du risque et la prise de décision par un tiers.

Objectifs d’apprentissage :

  • Distinguer les aspects légaux et éthiques en relation avec le raisonnement clinique;
  • Utiliser les théories et les principes éthiques dans le raisonnement clinique;
  • Utiliser une méthode structurée de prise de décision pour négocier les enjeux éthiques rencontrés dans différents domaines de la pratique de l’ergothérapie tels que:
    • La confidentialité des informations;
    • La prise de décision autonome et les choix risqués (la dysphagie, le refus d’hébergement, le refus de soins, etc.);
    • Les soins de fin de vie;
    • La justice dans l’allocation des services d’ergothérapie.